Professionnels de la production voix : quelles sont vos obligations vis à vis du RGPD ?


Les obligations suivantes s’appliquent à toutes les données personnelles détenues et utilisées par un individu ou une organisation. Chaque fois qu’un nouvel extrait de voix est ajouté à votre base de casting, il doit être inclut dans le processus de conformité au RGPD. Les obligations du RGPD pour les données de voix sont : Etablir … Poursuivre la lecture de Professionnels de la production voix : quelles sont vos obligations vis à vis du RGPD ?

Non, notre voix n’est pas libre de droits !


Extraits de l’article publié le 17/06 à 13h00 sur le site Les EchosPar Louis de Gaulle (avocat), Nina Gosse (avocat)  (…) 82% des Français ignorent que leur voix constitue une donnée personnelle à part entière, comme leur adresse, leur empreinte digitale ou leur numéro de téléphone. Et pourtant, les moyens d’exploiter la voix se multiplient et se perfectionnent au … Poursuivre la lecture de Non, notre voix n’est pas libre de droits !

RGPD: Quels sont les risques ?


Nous avons longuement évoqué dans les précédents articles l’utilité et l’intérêt pour une entreprise, peu importe son activité, d’être en conformité avec les normes RGPD. Les données personnelles en danger Les progrès effectués ces dernières années dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) donnent l’opportunité partout dans le monde de … Poursuivre la lecture de RGPD: Quels sont les risques ?

Vos habitudes de partage et stockage des extraits audio


Les extraits audios sont l’or noir de toute la production audio voix : doublage des films, des séries, des films d’animation, des jeux vidéo, habillage des publicités TV, radio ou web, mais aussi narration des livres-audio, des documentaires, dans les émissions TV, voix sur les répondeurs … Tous ces secteurs d’activité sont en pleine expansion, … Poursuivre la lecture de Vos habitudes de partage et stockage des extraits audio

Sous-traitance dans l’industrie de la voix – qui porte le risque ?


Au sens du RGPD, une personne agit comme sous-traitant si elle traite des données personnelles pour le compte, sur instruction et sous l’autorité d’un responsable de traitement (celui qui détermine les finalités et les moyens du traitement). Le RGPD s’articule autour d’une logique de responsabilisation de l’ensemble des acteurs traitant des données sur des personnes … Poursuivre la lecture de Sous-traitance dans l’industrie de la voix – qui porte le risque ?