Est-ce que les GAFA sont touchés par le traitement des données personnelles ?

Le RGPD offre un cadre de protection pour l’utilisateur et ses données personnelles. Les GAFA remplissent les critères des institutions soumises au RGPD car ils sont à la fois:

  • implantés sur le territoire de l’Union Européenne : Irlande pour Apple, Facebook et Google, Luxembourg pour Amazon
  • ciblant des personnes se trouvant sur le territoire de l’Union Européenne.

Dès lors les autorités compétentes de chaque pays peuvent examiner leur conformité au RGPD. Toute la puissance des GAFA est liée à leur position hégémonique, d’où ils puissent en continu et à loisir, toutes nos datas. Juste pour illustrer cela concrètement, ils détiendront 70.000 données en moyenne sur chaque enfant à ses 18 ans selon une étude menée par une commission gouvernementale anglaise. Qu’en est-il de la voix précisément ?

Les données voix sont de plus en plus utilisées que ce soit dans le secteur bancaire, avec l’utilisation de l’empreinte vocale comme système d’authentification, mais surtout par l’utilisation des assistants personnels vocaux comme Siri d’Apple, Alexa d’Amazon ou Google Assistant (plus d’1 Md déjà installée d’après Google), ou par des systèmes intelligents capables d’analyser l’humeur des clients grâce au ton, au stress et au rythme de leurs voix. Compte tenu que des systèmes sont maintenant capables de modifier nos propos (voir la présentation de VoCo par Adobe en 2016), toutes ses données voix enregistrées sont particulièrement précieuses et ont un fort potentiel perturbateur pour notre vie.

On est en droit plus que jamais d’exiger que nos données et en particulier notre voix soit protégée ? C’est tout l’interêt du RGPD qui éveille les mentalités sur ce sujet et doté d’un éventail répressif conséquent oblige les plus grands à se mettre au pas, comme le montre la récente amende de 50 millions d’euros infligée à Google. Une amende peu déstabilisante vu les moyens de Google, mais qui est très notable par son impact sur la réputation.

Avertissement : Toutes les données et informations fournies dans cet article de blog sont uniquement à des fins d’information. Mediartis ne fait aucune déclaration quant à l’exactitude, l’exhaustivité, l’actualité, la pertinence ou la validité des informations contenues dans ce document. Nous vous recommandons de consulter un avocat pour tout conseil juridique relatif au respect de la protection des données.


Partager cet article.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.